Migrations Pacifiques

La multitude d’archipels piqués dans l’Océan Pacifique a nourri depuis des millénaires de nombreux contes et légendes autour des pirates, des peuplades mystérieuses, des trésors et des rites sacrés. Il fallut attendre le 19ème siècle pour que les navigateurs européens cherchant inlassablement les meilleures routes maritimes pour installer des comptoirs commerciaux, s’intéressent à la Nouvelle Calédonie.
Tout a commencé il y a 3000 ans déjà…Rejetés par les volcans de la ceinture de feu en éruption, portés par le vent à la recherche des terres accueillantes, des austronésiens, premiers navigateurs connus dans l’océan pacifique accostent à l’ouest de la Grande Terre Calédonienne.
Le peuple premier reçoit des voyageurs, des explorateurs ou des commerçants, des santaliers, des baleiniers, les commerçants d’Indonésie ou de la Chine provoquent un brassage de la population qui occupe les iles et la Grande Terre. C’est l’âge du Peuple Premier.

Documentaire 3 x 60'

Le bois de santal, le niaouli, le chrome, le cobalt et surtout le nickel vont provoquer toutes les convoitises. Les mines attirent en masse Indonésiens, Japonais, Océaniens et la population se démultiplie, c’est l’Âge d’Or Calédonien.

  • Un triptyque pour raconter l’histoire des peuples qui se sont croisés en Nouvelle Calédonie.
  • Notre voyage dans le temps se situe entre l’arrivée des premières peuplades océaniennes et l’arrivée d’une armada américaine et australienne lors des guerres du Pacifique..

3 films de Serge Tomasini
Une coproduction Maydia Production et Calédonia avec le soutien du CNC

Résumé

C’est l’histoire des mouvements migratoires de peuples originaires de toute la planète qui se sont retrouvés bon gré mal gré dans ce territoire perdu au cœur de l’Océan Pacifique Sud.

  • Les mines attirent en masse Indonésiens, Japonais, Océaniens et la population se démultiplie
  • La Nouvelle Calédonie est devenue colonie française, puis colonie pénitentiaire...
  • Durée 3 x 60'
  • Année 2019